Le réchauffement climatique en France pire que prévu

En adaptant à la France la méthode du Giec, des scientifiques du CNRS et de Météo France estiment que d’ici 2100, cette augmentation serait de 3,8 °C par rapport au début du XXᵉ siècle, et ce dans un scénario modéré d’émissions de gaz à effet de serre.

Accéder au site source