La transition climatique des stations de skis

L’expérience de la station de Métabief Montagnes du Jura

Nombre de pages : 40
Transition climatique stations de skis

Présentation

Ce document communicant présente la démarche initiée par la station de moyenne montagne de Métabief, située dans les Montagnes du Jura, qui a fait le choix :

  • d'envisager la fin du ski alpin à l'horizon 2030-2035, en cohérence avec les projections climatiques
  • d'adopter des décisions cohérentes avec l'orientation de fin du ski alpin : investissement pour maintenir la qualité des remontées mécaniques (au lieu d'un renouvellement), développement d'activités outdoor (VTT, trail, etc.), mise en valeur du patrimoine naturel et culturel.

Le document présente également de nombreuses propositions méthodologiques, illustrées d'exemples, qui pourront inspirer d'autres collectivités confrontées à des situations similaires.

Date de parution

Description

Le réchauffement climatique impacte directement les activités touristiques de montagne. Le devenir des stations de ski et par conséquent, les travaux que les opérateurs engagent pour maintenir le ski alpin, font l’objet de débats dans toutes les régions de montagnes européennes. De manière caricaturale, ce débat tourne autour de deux idées opposées :

  • Une position « anti-ski » qui alerte sur la fin inéluctable d’un modèle touristique très centré sur la neige et fortement impactant pour l’environnement
  • Une position « pro-ski » qui alerte sur les effets de la fin du ski alpin sur le modèle touristique montagnard dans son ensemble


Le Syndicat Mixte du Mont d’Or (SMMO) gère la Station de ski alpin de Métabief, située dans les Montagnes du Jura, à une altitude comprise entre 900 et 1 400 m. Le domaine skiable propose environ 40 km de pistes et comprend une vingtaine de remontées mécaniques, dont 6 télésièges à pinces fixes âgés de plus de 35 ans et un télésiège débrayable âgé de 15 ans. Le SMMO a investi lourdement entre 2010 et 2020 pour déployer la neige de culture qui couvre désormais 40 % du domaine et pour mettre à niveau les équipements hivernaux.La question de la transition de la Station de Métabief s’est imposée au SMMO du fait des enjeux financier et technique que représentait le parc des remontées mécaniques. Après 10 ans d’investissements importants, le SMMO a pris un virage historique en envisageant désormais la fin du ski alpin à l’horizon 2030-2035.

En cohérence avec ce choix, le SMMO a fait le choix :

  • d'investir dans des solutions alternatives d'entretien des remontées mécaniques, au lieu du renouvellement plus coûteux et difficilement amortissable
  • de développer des activités outdoor : lancement d'un projet de restructuration d'activités outdoor (VTT, trail, marche nordique), organisation d'un ultra-trail
  • de lancer une démarche prospective sur le futur du territoire, la manière dont le patrimoine naturel et culturel peut être valorisé, de façon à décider des investissements publics dans les années à venir et inciter des opérateurs privés à investir dans le territoire.

Ce document pédagogique a vocation à partager l’expérience de la Station de Métabief et à la mettre en perspective pour une méthodologie duplicable sur d’autres stations. Il comportent de nombreuses propositions méthodologiques, illustrées d'exemples et de photos, qui pourront inspirer d'autres collectivités confrontées à des situations similaires.

Caractéristiques

Date de parution
Thématique
Climatologie
Montagne
Tourisme
Type de ressource
Synthèse
Cible
Élu
Technicien de collectivité
Acteur économique
Bureau d'études
Localisation
Bourgogne-Franche-Comté
Mots clés
Planification

Auteurs :

  • Syndicat Mixte du Mont d'Or (SMMO) ;
  • Metabief Montagne du Jura ;
  • ANCT ;
  • Eusalp ;
  • Département du doubs ;
  • Région Bourgogne-Franche-Comté ;
  • Lacs et Montagne

À lire également