Bureau d'études et Mer - Littoral

Intégrer l’adaptation au changement climatique dans les actions et projets du domaine mer et littoral

L’appui en ingénierie du bureau d’études auprès de l’élu et des acteurs économiques est déterminant. Dans le cadre d’un projet, le bureau d’études, maître d’œuvre (MOE), doit proposer une solution technique et environnementale durable, qui permet de réaliser l’ouvrage commandé par l’élu, maître d’ouvrage (MOA).

L’apport de guides, méthodes, outils et références techniques, juridiques et réglementaires adaptés au choix de conception durable est aujourd’hui essentiel. Le bureau d’études pourra partager ses expériences et être accompagné pour intégrer au mieux l’adaptation au changement climatique dans ses actions et projets.

Dernières actualités

En mer et sur le littoral, élévation du niveau de la mer, risques côtiers et adaptation en ligne de mire

Selon le rapport spécial du GIEC sur les océans et la cryosphère (2019, Special Report on the Ocean and the Cryosphere – SROC) :

  • La hausse du niveau de la mer va s’accélérer et pourrait atteindre 1,10 m en 2100 ;
  • Les événements extrêmes du niveau de la mer observés une fois par siècle, vont devenir plus fréquents et pourraient se produire une fois par an ;
  • D’ici à 2100, sans une forte adaptation, tous les littoraux du monde seront exposés à des risques élevés de submersion marine, d’érosion côtière et de salinisation.

IPCC

Se référer au chapitre 4 relatif à l’élévation du niveau marin et aux implications sur le littoral (pp. 312-411)

 

 

Projection

Figure 4.2 : Projected sea level rise (SLR) until 2300. The inset shows an assessment of the likely range of the projections for RCP2.6 and RCP8.5 up to 2100 (medium confidence).

 

Addition des risques

Figure 4.3 : Additional risk related to sea level rise (SLR) for low-lying coastal areas by the end of the 21st century.

 

Que dit le PNACC 2 ?

Lois, codes, normes et règlements techniques

Les projections climatiques régionalisées à moyen et long termes seront prises en compte pour faire évoluer les lois, codes, normes et règlements techniques qui ont été définis pour la plupart à partir des données climatiques passées. Les référentiels techniques seront passés en revue par les services compétents et adaptés autant que nécessaire en donnant la priorité aux secteurs des infrastructures et matériels des réseaux de transport, de télécommunication, aux infrastructures énergétiques et de construction.

Mer et littoral

La résilience des écosystèmes marins et littoraux et des services écosystémiques qu’ils assurent doit être renforcée, car ils contribuent à l’adaptation des territoires au changement climatique.

Le MTES et les collectivités territoriales travailleront à promouvoir et mettre en œuvre la recomposition spatiale du littoral à des échelles de territoire pertinentes en prenant en compte les évolutions du trait de côte et des risques littoraux dans le cadre de la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte et avec l’appui d’appels à projets.

Des exemples d'actions

Interreg

Projet de recherche ENDURE (ENsuring DUne REsilience against Climate Change)

ENDURE a été approuvé dans le cadre du programme Interreg 2 Mers 2014-2020, programme de coopération territoriale européenne qui met en lien le Royaume-Uni, la France, les Pays-Bas et la Belgique. Le projet vise à développer les capacités des gestionnaires des espaces côtiers de la Manche et de la Mer du Nord à appréhender la manière dont les dunes peuvent être restaurées et consolidées, pour constituer un mode sans infrastructure lourde d’adaptation au changement climatique.

En savoir plus

Interreg2

Anticiper le phénomène d’érosion et de submersion dans les zones littorales basses : une chaire de recherches dédiée

En février 2020, le Cerema a signé un partenariat de mécénat avec le Groupe les Salins, afin de développer la recherche à propos des conséquences du changement climatique sur les zones côtières basses. Cette convention qui s’inscrit dans le cadre du programme des Instituts Carnot permettra de développer les sciences de l’ingénieur et de l’environnement appliquées à l’adaptation au changement global des zones basses littorales.

Anticiper le phénomène d’érosion et de submersion dans les zones littorales basses : une chaire de recherches dédiée

Vers des réponses innovantes aux conséquences du changement climatique dans les zones côtières basses

Digue - Copyright Cerema

Ouragan IRMA : le Cerema est intervenu en urgence pour évaluer l’état des infrastructures

En septembre 2017, l’ouragan Irma a dévasté les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy dans les Antilles. Deux équipes du Cerema se sont rendues sur place en urgence. Parmi elles, une équipe a eu pour mission de déterminer l’état du réseau routier principal à Saint-Martin.

En savoir plus

Erosion - Copyright Cerema

Une équipe du Cerema en expertise à Saint-Martin après l’ouragan IRMA pour cartographier les submersions marines

Quatre experts du Cerema se sont rendus à Saint-Martin du 06 au 15 octobre 2017 pour réaliser une mission d’expertise à la demande du ministère de la transition écologique et solidaire. L’objectif de cette mission était de produire une carte des hauteurs de submersions marines et des érosions du littoral à Saint-Martin, à la suite de l’ouragan.

En savoir plus

Projet WACA

Le Cerema pilote de la contribution française au projet WACA

Une délégation du Cerema était présente lors du lancement du programme WACA (West Africa Coastal Areas) par la Banque mondiale, destiné à favoriser la résilience du littoral ouest-africain. Environ 100 participants issus d'une quinzaine de pays se sont réunis à Dakar pour le lancement du programme WACA.

En savoir plus

Pirogue échouée

Gestion du littoral ouest Africain - « Données historiques pour l’avenir des littoraux ouest africains » - WACA-F

Le projet français WACA-F vise à améliorer la connaissance des phénomènes d’inondations côtières, d’érosion côtière et de recul du trait de côte. Il met à disposition de 3 pays de la région - Sénégal, Bénin et Togo - des données cartographiques et des relevés bathymétriques anciens, ressources exceptionnelles et uniques pour la région.

En savoir plus

Drones : une technologie en développement et de nouveaux usages au service des territoires

L’utilisation du drone se développe rapidement, dans des domaines de plus en plus nombreux : prévention et gestion des risques naturels, aménagement du territoire, inspection des digues, suivi du trait de côte…

En savoir plus

Drone - Copyright Cerema

Journées techniques « Les drones en appui aux territoires »

Le Cerema et le commissariat général au développement durable (CGDD) ont organisé deux journées autour des usages et des besoins en termes d’emploi du drone pour l’observation des territoires les 12 et 13 novembre 2019 à Champ-sur-Marne. Les agents des administrations centrales et des établissements publics du réseau scientifique et technique du ministère étaient invités. De nombreux cas concrets ont été exposés et complétés par une session dédiée à la réglementation et une seconde consacrée aux collaborations entre écosystèmes privés et publics.

En savoir plus

Digue et drone - Copyright Cerema

DIDRO, surveiller les digues grâce à des drones

Les digues maritimes, fluviales et les canaux, nécessitent des contrôles réguliers, ainsi qu’une surveillance spécifique lors d’épisodes d’inondations ou de tempêtes. Le projet DIDRO vise à surveiller ces équipements grâce à des drones civils. Résistants, ils peuvent intervenir par tous les temps et leur déploiement permet de réduire les interventions humaines, dangereuses lors d’épisodes de crise, et ainsi de limiter les risques pour les agents. La commercialisation de ces drones a débuté en 2018. France Digues, l’association regroupant les gestionnaires de digues en France, est le commanditaire du projet porté par l’opérateur de drones civils Redbird et auquel collabore le Cerema. Sélectionné pour son approche innovante de surveillance des digues, DIDRO est financé par le Fonds unique interministériel (FUI).

En savoir plus

Suivi du trait de côte avec le projet Télédétac - Copyright Cerema

Suivre l’érosion du trait de côte avec le projet Télédétact

Le Cerema est partenaire et pilote du projet de recherche Télédétact, qui vise à développer des outils de suivi des traits de côte. L’étude porte sur le littoral de Normandie, région concernée par le phénomène de l’érosion côtière et qui finance Télédétact. L’objectif est d’observer l’évolution de l’érosion du littoral, en comprendre l’ensemble des phénomènes et proposer une première quantification. Un suivi diachronique du littoral est mis en œuvre pour étudier l’évolution de la géographie locale, notamment l’accumulation de sédiments et leur érosion. Pour cela, un drone du Cerema réalise deux à trois fois par an des photographies aériennes, qui permettent d’établir des modèles numériques de terrain et de les comparer, pour quantifier les volumes accumulés et érodés.

En savoir plus

Port - Copyright Arnaud Bouissou - TERRA

ECCLIPSE

Le projet de recherche ECCLIPSE s’intéresse aux impacts des différents aléas du changement climatique sur les ports maritimes du Sud-Ouest de l’Europe. Transfrontalier, il est mené avec le Cerema et des partenaires français, espagnols et portugais. Afin d’assurer la continuité de l’activité commerciale, les gestionnaires des ports doivent pouvoir mieux orienter leurs investissements en développant des systèmes de gestion des situations de catastrophes. C’est dans cette optique que les experts du projet détermineront les éléments d’une stratégie de résilience de ces infrastructures, et apporteront les outils pour évaluer et gérer les risques, avec des expérimentations dans les ports de Bordeaux et de Valence.

En savoir plus

Assises du port du futur - Copyright Renan Taburet - Cerema

Retour sur la 9ème édition des Assises Port du Futur

Les 9èmes Assises Port du futur se sont tenues cette année à Lille les 24 et 25 septembre 2019 et ont rassemblé plus de 200 personnes. Ce rendez-vous annuel tourné vers l’innovation est l’occasion pour les acteurs portuaires d’échanger autour de ce qui fera le port de demain. L’édition 2019 se voulait plus proche des territoires et a été organisée en partenariat avec Ports de Lille.

En savoir plus

Ressources incontournables

Découvrir mer - littoral sous un autre angle

EluActeur économiqueTechnicien de collectivité Particulier