Les îlots de chaleur urbain à Paris

 
Nombre de pages : 40
 Les îlots de chaleur urbain à Paris

Présentation

Paris, de par sa densité urbaine, possède un climat plus doux que le reste de la région Ile-de-France. Ce phénomène climatique, documenté depuis le XIXe siècle, est appelé « îlot de chaleur urbain » (ICU). La canicule de 2003 a mis en exergue le caractère éminemment problématique de cette particularité climatique, son effet amplificateur sur la mortalité a marqué les esprits et interroge de façon plus générale les pratiques urbaines et leurs effets sur l’expression du climat d’une ville.

Rédigé à l’attention des aménageurs et des décideurs, ce document synthétise les connaissances accumulées ces dernières années par l’Apur sur la question de l’îlot de chaleur urbain parisien. Il décrit en particulier le lien qui existe entre pratiques urbaines et microclimat à Paris. Cette étude présente des reportages thermographiques de l’espace parisien à partir d’une série de mesures de température réalisées à Paris durant les été 201 et 2012.

Date de parution

Caractéristiques

Date de parution
Thématique
Villes
Type de ressource
Synthèse
Cible
Élu
Technicien des collectivités
Bureau d'études
Auteur
Atelier parisien d'urbanisme (APUR)
Localisation
Île-de-France
Mots clés
Vulnérabilité du territoire
Matériaux de construction
Ilot de fraîcheur
Revêtement
Nature en ville
Confort thermique
Règlementation
Ventilation
Acteur de l'aménagement
Collectivité territoriale
Décideur

À lire également