Agriculture : l’Occitanie installe un groupement d’intérêt public « Transitions»

En Occitanie, l’État, l’agence de l’eau Adour-Garonne et la Région ont décidé de mettre en commun leurs moyens pour créer un groupement d’intérêt public, le GIP «Transitions », afin d’accélérer la transition de l’agriculture.

 

Le GIP «Transitions» est conçu comme une structure agile (moins de 10 agents) au service des exploitants agricoles et des territoires .

Ses priorités d’actions : durabilité de l’agriculture, gestion de l’eau, réduction d’usage des produits phytosanitaires, adaptation au changement climatique, préservation de la biodiversité…

Ce GIP rayonnera sur l’ensemble de la région et sera installé sur le Lycée agricole d’Auzeville.

Accéder au site source